• Au pays des droits de l'homme, La femme n'existe pas (Les femmes tondues 1944)

     

     Afficher l'image d'origine

     

     

     

    Les femmes tondues ne sont pas identifiées et aucune étude sérielle n'a pu ni ne pourra être menée :

      

    il peut s'agir de jeunes filles peu favorisées économiquement, des femmes seules, divorcées, veuves ou dont le mari est encore en captivité.

    Afficher l'image d'origine  

    La plupart ont dû, pour survivre, faire le ménage, laver le linge, ou faire tout autres travaux au service des Allemands.

      


    Au pays des droits de l'homme..... par verso1

     

     

    Certaines sont tondues à cause de la proximité avec l'occupant : on peut notamment citer les jeunes institutrices, dont le logement de fonction jouxtait souvent les logements attribués aux occupants, ce qui a permis l'établissement de relations jugées sévèrement.

      

    D'autres femmes furent tondues pour prostitution avec l'occupant.

    Une relation amoureuse a pu s'établir entre la tondue et un Allemand.

     

     

     


    Tondues en 44 (2) par soleillevant32bis

      

      

    Enfin, la tondue peut être une vraie collaboratrice.



    En 1940-1944, l'ensemble de la France est dévirilisée par la déroute de 1940 ; une partie de la faute en est rejetée sur les femmes,  et « l'esprit de jouissance » dénoncé par l'État français.

      

    Les tontes sont ainsi le moyen pour les hommes de retrouver leur "virilité" une compensation de leur échec à protéger la patrie féminine et le

    retour à une répartition traditionnelle des rôles.

      

    La tonte de la chevelure, instrument de séduction symbole de féminité, est ainsi la punition du corps qui a pêché.

     

     


    Tondues en 44 (3) par soleillevant32bis



    La tonte cause un traumatisme parfois jugé comme plus important que le viol.

    Les femmes tondues se sont souvent refusé, pour une période plus ou moins longue, tout droit au bonheur, et une difficulté, voire une impossibilité, à se reconstruire une vie et un équilibre intérieur.

      

      

      


    Tondues en 44 (4 et fin) par soleillevant32bis

     

     

    Ce choc traumatique se transmet également aux enfants, qui peuvent être dépressifs ou intérioriser un sentiment de culpabilité, notamment les filles de soldats allemands

      

     Afficher l'image d'origine

      
    Les femmes amoureuses n'avaient pas trahi, ni commis de crimes.
     
     
    De quel droit ces hommes, soit-disant des libérateurs FFI, les humilient.
    C'est ignoble.
     
     

    A mon avis, il a suffit que les femmes aient le droit de vote pour qu'elles soient humiliées.
     

      Elles ont toujours été humiliées

    - LE VAGIN et la MATRICE - 

    jouent le rôle éternel de la propriété propriété nationale... 

      

    La femme a toujours été cantonnée par la gent masculine....

    et féminine !     

      

    en MERE

    en Religieuse

     en PUTE   

      

      

      

      

      

     

      

             

     
    « VIOLS de FEMMES BERLINOISES avril-mai 1945 par les SOVIETIQUES BERLIN 1945, des MILLIONS d'ALLEMANDES ont été VIOLEES, leurs Mères, leurs filles »
    Partager via Gmail DeliciousGoogle Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter